Actions de terrain - Action de terrain du mardi 21 février 2017


mardi 21 février 2017

Café-débat du groupe (février 2017)


Le thème de la soirée était : Préserver l’Homme et la nature à Metz : Développement durable, protection de la biodiversité et politiques de santé.

Pourquoi ce thème ? Les collectivités territoriales jouent un rôle clef dans la lutte contre le changement climatique, la maîtrise des consommations d’énergie, la promotion des énergies renouvelables et l’amélioration de la qualité de l’air. Elles ont aussi la responsabilité d’investissements structurants sur le plan énergétique : les bâtiments et les transports. À travers leurs politiques d’urbanisme et d’aménagement, elles organisent la répartition des activités et des lieux d’habitation.

Le débat s'est ouvert avec l'intervention de René DARBOIS, adjoint au Maire en charge du Développement durable et solidaire, eau et énergie.

Des outils majeurs au service de la transition énergétique : l’UEM et l’ALEC

Il rappelle que depuis 2008, la Ville a réduit de 46% ses émissions de GES (au sein de Mairie de Metz) et que l'objectif est d'atteindre les 20% pour toute la ville. De plus, avec l'action menée par l'ALEC du Pays Messin, la Ville œuvre à l'isolation thermique des bâtiments privés.

L’avenir de la compétence Eau à Metz

Il s'agit d'une période difficile pour l'eau, en effet, la Moselle a connu une sécheresse en janvier dernier. Par ailleurs, concernant la gestion de l'eau, René DARBOIS a rappelé que cette compétence sera transférée à Metz Métropole en 2018.

Suite à une question posée, il a été précisé que notre taux de rendement sur l'eau est passé de 64 à 86% depuis 2008 ; donc de moins en moins de fuites d'eau.

L’avenir de l’Agenda 21 : le Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV)

C'est quoi le TEPCV ? C'est un outil financier qui a pour objectif :

  • d'atténuer les effets du changement climatique
  • d'encourager la réduction des besoins d’énergie et le développement des énergies renouvelables locales
  • de faciliter l’implantation de filières vertes pour créer de l’emploi
  • de reconquérir la biodiversité et valoriser le patrimoine naturel

- Un engagement fort : réduire de 20 % nos émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 (Convention des Maires européens)

- Un soutien financier de l’Etat à hauteur de 400 000€ HT pour 9 projets concrets porté par la Ville de Metz, comme la modernisation de l'éclairage public (luminaires leds), la distribution de kits d'économie d'énergie pour les publics en précarité énergétique, la création de 5 jardins bio partagés ou bien encore l'acquisition de 10 vélos de service à assistance électrique.

Marylin MOLINET, Conseillère déléguée à la préservation et à la promotion de la biodiversité a ensuite abordé le sujet relatif à la préservation de la biodiversité. Voici les actions en cours ou qui seront réalisées prochainement :

  • Installation de ruches dans les quartiers
  • « Gestion différenciée des espaces » et prairies fleuries
  • Sensibilisation des jeunes avec l’Espace Naturel Pédagogique et des habitants avec l’exposition « Autour de nous, la nature » au Plan d’Eau (jusqu’en mai 2017)
  • Réflexion autour de la qualité de l’air
  • Agroforesterie sur les Hauts de Vallières

Les Messins ont pu échanger avec Catherine MOREL, conseillère déléguée à la Santé, qui est intervenue sur le Contrat Local de Santé (CLS) 2017-2020, présenté au prochain Conseil Municipal.

Elle a tout d'abord insisté sur le fait que la ville ne gère pas la compétence santé mais agit concrètement sur les déterminants de la santé, c'est-à-dire le bien être, la qualité de vie, la solidarité, le vivre-ensemble, etc.

Le CLS c'est quoi ? Le CLS est un outil contractuel de territorialisation de la politique de santé qui fédère les initiatives et les actions des collectivités, des services de l’Etat et des partenaires institutionnels en lien avec le projet régional de santé de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

En amont de l’élaboration de ce CLS, un diagnostic local de santé a été réalisé pour déterminer les enjeux et les besoins de santé.

Les cinq axes stratégiques du CLS issus du diagnostic sont les suivants :

  1. Démarrer la vie en bonne santé
  2. Prévenir et accompagner les maladies chroniques
  3. Promouvoir le bien être psychique
  4. Renforcer les environnements favorables
  5. Organiser les parcours de santé et l’accès aux soins

Voici quelques éléments, issus du diagnostic et représentant des atouts pour notre territoire :

  • Une population jeune : 30% de moins de 25 ans, avec un niveau d’étude supérieur à la moyenne française
  • Un cadre de vie agréable : 5ème ville la plus verte de France (palmarès Unep), 45m2 d’espaces verts/hab (31m2 en moyenne pour les 50 plus grandes villes de France), promotion d’un urbanisme soucieux de l’environnement (Agenda 21), qualité de l’air satisfaisant 2/3 de l’année et une bonne qualité de l’eau
  • Une offre hospitalière performante, diversifiée, d’envergure régionale
  • Des dispositifs de santé publique en accès universel et gratuit

Édito

Toute une municipalité mobilisée pour les fêtes de fin d'année !

Avec les fêtes de fin d'année, la municipalité, ses élus et ses agents sont au travail pour préparer ces moments magiques dans les meilleures conditions et au service de tous les habitants, notamment les plus fragiles.

Lire la suite  
Retour sur le dernier Conseil Municipal

Communiqué de Presse

Communiqué de presse du Maire de Metz, Dominique GROS, relatif à la disparition de Jean d'Ormesson.

Lire la suite  
  Newsletter